Fiche rapide: la Grande Comore

La Grande Comore

 

 

C'est l'île la plus à l'ouest de l'archipel et la plus proche du continent africain.
Elle est également la plus récente et la plus grande des quatre îles avec ses 1.148 km2. Elle est dominée par le volcan Karthala qui culmine à 2361m d'altitude. Ce volcan toujours en activité se caractérise par le plus grand cratère du monde, avec une vaste caldeira de 3 à 4 km de large. Les éruptions les plus récentes sont celle de Singani en 1977 et celle de 1991. Cette derniere s'est limitée dans la caldeira.

A visiter:

  • Moroni, la capitale de l'archipel: la médina aux étroites ruelles, le vieux marché animé, la place Badjanani aux nombreuses mosquées, le palais royal, le port aux boutres avec ses nombreux chantiers etle Musée national CNDRS.
  • Itsandra, ville créée au 10 ème siècle, riche en monument historique avec la place publique, la tombe de Saïd Omar Ben Soumeith, célèbre Mufti, mort en 1976.
  • Le CNAC, le Centre National d'Artisanat qui s'est donnée comme mission de promouvoir l'artisanat comorien. La boutique-musée offre aux visiteurs une vision globale de l'artisanat comorien.
  • Ntsoudjini : ville fondée au 15 ème siècle, capitale du sultanat de Itsandra. Visiter les vieilles murailles, témoin des incursions malgaches de la fin du 18 ème siècle.
  • Ntsaweni. le mausolée du légendaire de Mohamed Issa, Mtswa Mouyidza. C'est le premier musulman à avoir vulgarisé l'enseignement coranique dans plusieurs régions de la Grande Comore au 17 ème s et à avoir introduit la circoncision dans l'archipel, des tombes anciennes chiraziennes et portugaises.Enfin, le long muraille avec ses trous de surveillance et son tour de guet, qui servait à protéger la ville des incursions malgaches.
  • Mitsamihouli, avec ses belles plages : planète plage, Maloudja très belle plage bordées de cocoteraies, Galawa plage. Et enfin le Trou de Prophète un paysage remarquable.

    La ville de Mitsamihouli avec sa place publique, l'arcade chirazien de 1749 et 1751. Autrefois, sur cette même place publique, se prenaient toutes les décisions de la ville. On y dansait également le diridji, le sambé, une belle demeure coloniale protégée par un magnifique baobab.
    Plus au Nord, l'on peut visiter le  « Nature work three craters », ces trois impressionnants cratères naturels qui datent du 18ème
    •  La chaîne du « dragon » qui longe la mer, à Ivoini.
    •  La cratère de Batsa Mitsamihouli ou Gou la mvaliwa : c'est un cratère très profond et occupé par une végétation luxuriante. Pendant la période coloniale, un moulin à canne à sucre y était installé et s'y trouve encore.
  • Bagwa Kouni: deux mosquées légendaires datant environ au 14 ème s : Mosquée Chioudra, miraculeuse, construite en une nuit et ancienne mosquée de vendredi, tombes chiraziennes à coté de la mosquée chioudra. Le lac salé, ancien cratère rempli d'eau salée et séparé de la mer par une petite chaîne de montagne.
  • Le massif de La grille qui culmine à 1087 m d'altitude : magnifique forêt luxuriante où on peut admirer beaucoup d'oiseaux tropicaux notamment le Nigua,oiseau endémique des Comores

    Bahani Admirer la mystérieuse grotte du Capitaine Dubois et, plus au nord, le site Moulin, site colonial, avant d'atteindre le lac Hantsogoma, situé à 950 m d'altitude. La végétation est luxuriante et fruitière en abondance.

    Mbéni Ville fondée au 15 ème s par Inyéhélé, le neveu du sultan de Ntsoudjini, capitale du Hamahamet. L'on peut visiter l'ancienne mosquée de vendredi et le palais royal Inyéhélé, construits par le sultan du même nom « Le Bagwé des notables. »

    L'on peut visiter la Société CVP avec ses distilleries d'essence d'ylang ylang, c'est l'unique industrie de confiserie aux Comores, sa boutique artisanale avec ses échantillons d'extraits d'essence de parfum et d'épices pour découvrir les différentes senteurs de l'archipel.

  • Foumbouni, ancienne capitale du sultanat de Badjini.

    L'on peut visiter le bagwé, la place publique et le palais royal attenant. Admirer le « goba la salama », cet impressionnant portail sur lequel passaient les jeunes guerriers avant d'aller en guerre. D'après la légende, elle porte chance et surtout on revient toujours sain et sauf au village.
    L'on peut aussi visiter les murailles entourant la ville, construites dès les premiers raides malgaches en 1798. Les tours de défense de ces murailles sont plus rapprochés par rapport aux autres.
    En 1887, ces remparts ont protégé le royaume du sultan Hachim, vaincu par les troupes françaises.

    Iconi le plus ancien village et premier capital de Ngazidja.
    Visiter,
    le centre ville avec les ruines des anciens palais.
    Le sepulture Zawiya kadiriya avec cimetière dont certaines tombes sont ornées de bols en porcelaines de chine.
    La place Bichioni avec ses palais, ses tombeaux et ses fortifications.
    Forteleza, site d'un comptoir commercial portugais du 16e- 17e s.
    Les murailles de défense de Ngouni, construites par le sultan Soudjaouma Inkwaba, après la première invasion malgache à Iconi.
    Le célébre volcan éteint de Ngouni surplombe la ville. Jadis, pendant que les hommes défiaient les pirates malgaches, ce volcan servait d'abris aux femmes, aux enfants et aux vieillards.
    Les hommes vaincus, les iconiennes préfèrants ainsi la mort à l'esclavage, se precipitèrent du haut de la falaise.

    Mitsoudje : centre de sculpture de bois. Les artisans fabriquent des portes, des coffrets et des objets faciles à emporter.
    Aux alentours, des plantations d'ylang lang font de cette région une des premières productrices du pays.

     

    Commentaires (1)

    1. Moignagna 08/04/2012

    Continu à nous informé sur ces magnifiques îles qui forment les Comores! même moi en tant que comorienne j'ai appris un tas de choses grâce a toi!!! mash'allah zi doungué

    Ajouter un commentaire

    Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

    Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

    ×