espaces protégés aux Comores

Les espaces protégés aux Iles Comores


Pendant des années, le Gouvernement des Comores avait exécuté des projets destinés à promouvoir une gestion durable de l’environnement, mais trop souvent, les objectifs visés ont été oubliés une fois les projets achevés. Compte tenu de ces expériences, l’équipe du PNUD à l’œuvre dans le cadre d’un projet intitulé « Conservation de la biodiversité et développement durable dans les îles des Comores » a adopté une approche différente. Au lieu de travailler isolément sans véritables rapports avec les communautés dont la coopération est essentielle pour assurer le succès à long terme du projet, l’équipe a oeuvré en étroite collaboration avec les villages locaux et s’est fixé pour objectif majeur de faire comprendre aux habitants l’importance de leur responsabilité dans la gestion des ressources naturelles.
Le Parc marin de Mohéli a été créé le 19 avril 2001 à titre de projet pilote dans le cadre duquel cette approche collaborative a été mise en application entre le Gouvernement comorien et la population civile locale, à savoir celle de 10 communautés villageoises établies aux alentours du parc.


Sources: Programme des Nations Unies pour le développement; UNEP-WCMC database


Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site